Des nouvelles de JRS

JRS Sainte théreseJRS Saint Etienne accueille et soulogo-JRStient 14 demandeurs d’asile (ou sans papier). La plupart sont d’origine africaine (Congo/Bénin/Côte d’Ivoire) et deux personnes d’origine Géorgienne. Six d’entre elles on pu passer et réussir une qualification, trois sont en cours de formation et deux bénéficient d’une aide juridique et d’un soutien en Français. Trois ont échoué à leurs examens.
Deux autres congolais déjà formés sont en cours d’obtention d’un titre de séjour via une promesse d’embauche (Bruno et Guy).
Fridolin, formé chez nous a été régularisé récemment et a pu quitter l’appartement JRS qu’il occupait avec Talamako et la place vacante fut prise par Ibrahima actuellement en formation chez nous. Cela a été heureux de pouvoir proposer cet hébergement en septembre 2014 à Ibrahima car il dormait dans une cabane de Jardin…
L’an dernier, nous avons mis en place un suivi par la formation d’étrangers formés ailleurs que chez nous, ainsi Christophe et Jean sont formés pour l’un en CAP Bâtiment au Lycée des collines et pour l’autre en Hôtellerie-Restauration au Lycée du renouveau. Cette initiative a été rendue possible par une aide financière importante de la Fondation de Montcheuil dont JRS Saint Etienne a la gestion.
Ces différentes actions sont modestes et n’ont pas l’ambition de révolutionner le monde.
Ces chemins partagés avec les migrants et plus largement avec nos stagiaires nous invitent à appréhender pleinement les parcours vécus en intégrant toute les dimensions des différentes personnes.
Au travers de ces accompagnements, nous voulons témoigner de l’impact sur ces personnes d’un système souvent injuste et de la manière dont ces rencontres interpellent notre foi.

Publié dans JRS.