Réécouter la conférence : La Planète pourra-t-elle satisfaire tous nos besoins ?

Réécouter la conférence d’éthique publique du 7 avril

La Planète pourra-t-elle satisfaire tous nos besoins ?

Soirée en partenariat avec la revue Études

Avec la participation de :

  • M. Matthieu Calame, agronome, directeur de la Fondation pour le Progrès de l’Homme, auteur de La tourmente alimentaire (ECLM 2008)
  • M. Michel Griffon, agronome, économiste, chercheur, ancien directeur de l’Agence Nationale de la Recherche

Débat animé à Paris par Henri Laux, président du Centre Sèvres – Facultés jésuites de Paris

planete nourrir suffisanteNotre pays, tout comme le monde tout entier, voit sa population s’accroître. En Asie et en Afrique, cette croissance est encore très forte. La question de savoir si notre planète pourra nourrir tout le monde semble inquiéter de moins en moins, mais à quelles conditions cela se fera-t-il ? Par ailleurs, le pétrole va peu à peu diminuer. La question de savoir par quoi sera-t-il remplacé reste sans réponse. La solution la plus simple est de recourir à l’agriculture pour produire des carburants. Mais nous savons déjà que c’est impossible car la planète serait beaucoup trop petite pour produire des aliments et des carburants en grande quantité. Et puis, le pétrole disparaissant, il faudra remplacer les plastiques issus du pétrole par autre chose. Là aussi on pense à l’agriculture.
Il est donc évident qu’il faudra choisir. L’objectif est clair : il faut donner la priorité à la production alimentaire. Mais cette situation devrait créer des raretés et donc accroître les prix. Que se passera-t-il si l’ensemble des prix alimentaires augmente alors que l’on est certain que, aux échéances où cela devrait se produire, une grande partie des consommateurs sera encore pauvre ? Et les agriculteurs profiteraient-ils de ces prix élevés ? Comment les gouvernements pourraient-ils concilier tous les objectifs?

Publié dans Chemins Ignatiens.